Losar à Karsha et plus d’eau à la nonnerie

Publié le par Jonathan | Commentaires (0)

Le Losar a eu lieu au début du mois, du 2 janvier au 9 janvier, avec des danses pendant plusieurs jours des villageois.

Le soir du 1er janvier tous les moines ont dîné ensemble, puis le lendemain la plupart sont allés à Padum voir les danses. A Karsha il y a eu quatre jours de danses, du 5 au 9 janvier, une heure chaque jour, avec des danses et chants sur la vie quotidienne des Zanskarpa, parfois en s’en moquant comme pour les travaux aux champs.

Beaucoup de puja au monastère pendant quelques jours (vacances pour les petits moines) et des longues puja à la nonnerie (de 9h à 14h) pendant plus de deux semaines. L’eau n’arrive plus à la nonnerie depuis fin décembre et j’amène quasiment tous les jours un bidon depuis le ruisseau pour la cuisine de la nonnerie, et d’autres jeunes de Karsha en amènent aussi régulièrement.

Je donne maintenant un cours d’anglais à un autre moine, et de français à un jeune du village le soir, un neveu à Sonam (chez qui j’allais déjà de temps en temps), et je dîne maintenant avec eux.

Chants en commun des villageois pour la fin du Losar

Chants en commun des villageois pour la fin du Losar

Il a neigé souvent ces deux dernières semaines et il y a actuellement une dizaine de centimètres de neige à Karsha. Cette année la neige est très en retard, d’habitude c’est blanc à partir de novembre ou décembre. Le froid par contre est bien là, avec peut-être -20°C quelques matins cette semaine, et il gèle même partout dans la maison, à part la petite pièce chauffée avec un poêle et les bouses de vaches. Dans ma chambre, de l’eau laissée dans le couvercle de mon thermos gèle la nuit et parfois même en journée. Le linge aussi gèle et a du mal a sécher avec le froid, même au soleil, et il faut plusieurs jours pour faire sécher les habits.

Sonam arrive à Leh demain et ceux qui vont faire le Chadar avec lui le 24 janvier, avant de partir pour le trek du Chadar pendant une semaine. Arrivée prévue le 1er février à Karsha et départ avec moi pour Leh le 4 février en passant par Lingshed.

Il y avait de l’électricité de 17h30 à minuit pendant la dizaine de jours de fêtes du Losar, et maintenant de 18h à 22h comme l’an dernier.

Laisser un commentaire