Inondation au Zanskar suite au glissement de terrain

Publié le par Jonathan | Commentaires (0)

Un glissement de terrain s’était produit le 31 décembre 2014 près des villages de Shade et Marshun (33°17′25.3″ E77°17′06.8″), pas loin de Phuktal. Cela a formé un barrage sur la rivière Tsarap de 60 m de haut et 600 m de long, entraînant l’interdiction du trek du Chadar pour tout l’hiver pour que personne ne se trouve sur la rivière gelée si le barrage cède.

L’armée a travaillé tout l’hiver pour atteindre le site, créer une zone d’atterrissage pour leurs hélicoptères au monastère de Phuktal et près de l’éboulement, et évacuer l’eau en créant un canal de 75 m de long, 2 m de profondeur et 2 m de large en utilisant des explosifs, mais ça n’a pas suffit.

La vallée de Padum pendant l'inondation

La vallée de Padum pendant l’inondation

Le 7 mai 2015 le barrage a cédé à 8h10 du matin (heure locale) et l’inondation a emporté ou détruit la plupart des ponts sur son passage jusqu’à Nyerak (près de la cascade de glace sur le trek du Chadar), mais aussi l’école de Phuktal (personne à l’intérieur). Les chemins pour se déplacer le long de la Lungnak et de la Tsarap sont encore en train d’être reconstruits pour quelques semaines, ainsi que près d’Hanamur et du col du Parfi-la (trek de Lamayuru à Karsha). D’ailleurs Dorjay avec qui vous avez peut-être fait des treks avec Sonam, a perdu ses deux chevaux (une dizaine de chevaux sont morts vers Pidmo, mais je ne sais pas comment).

J’étais à la nonnerie ce jour-là et j’ai pu voir de loin la vallée être inondée (la rivière Lungnak, qui passe à Padum). C’est arrivé vers 12h (4h après que le barrage ait cédé), et le niveau maximum a été atteint vers 13h, environ 5 m d’eau en plus à Padum et Pipiting. Probablement 10 m voire plus dans la vallée de Phuktal et les gorges du Chadar. L’eau s’est arrêtée au bord des maisons d’Ufti (près de Pipiting), le village le plus bas de la vallée, où un chorten a été emporté, comme le petit pont de Padum. La rivière faisait plus de 300 m de large en face d’Ufti jusqu’à Kumik.

A priori pas de morts, même si quelques maisons ont apparemment été emportées.

Quelques liens :

Comparaison avant/après le glissement de terrain (image satellite)

Suivi du NRSC (images satellites)

Vidéos du NDMA (opérations de l’armée)

Laisser un commentaire