Trek du Chadar : grotte d’Hotong bao (8ème jour)

Publié le par Jonathan | Commentaires (0)

Petit déjeuner plus tôt que d’habitude aujourd’hui avec du thé, des crêpes et de la confiture, et des tuktuk, des petits gâteaux que nous ont fait les nonnes de Karsha avant de partir.

Départ à 7h45 avec une bonne glace et on avance plus vite que prévu, à part un endroit où la glace n’est pas assez large pour passer. Les porteurs font passer les luges avec le matériel sur la glace mais on doit passer sur les rochers car la glace n’est pas assez solide. On passe devant la grande cascade de glace de Nyerak devant laquelle j’étais déjà passé l’an dernier, toujours aussi impressionnante !

On croise plusieurs groupes qui vont dans l’autre sens. La plupart des groupes qui font le Chadar vont jusqu’à Nyerak et font demi-tour, donc ils ne rencontrent pas les habitants et ne passent pas à Karsha ni à Lingshed. On arrive finalement à 12h à la grotte d’Hotong bao (plusieurs grottes en fait là aussi).

Lever de soleil sur le Chadar

Lever de soleil sur le Chadar

On déjeune ensemble avec une soupe de nouilles avec du fromage, un morceau de chocolat, puis de la kolak pour tout le monde. Après le déjeuner, je pars avec un jeune porteur chercher du bois que les autres porteurs avaient caché à l’aller car il leur restait du bois. Il a 20 ans et est originaire de Lingshed où nous sommes restés il y a quelques jours. Après trente minutes à chercher dans les autres grottes un peu plus loin, à regarder sous les pierres sans trouver de bois, on revient à la grotte. En allant voir au-dessus, on trouve le bois qu’ils avaient caché derrière une grosse pierre et mis d’autres pierres par-dessus. Il était tellement bien caché qu’aucun autre groupe ne l’a trouvé en une semaine.

Pendant ce temps Sonam et les autres porteurs ont fait un petit mur avec des pierres devant leur grotte (la plus grande, la principale pour eux) pour avoir moins froid et couper le vent. Mais même en faisant le feu à l’extérieur, la fumée rentre dans la grotte et ça pique bien les yeux. L’après-midi on joue aux cartes avant qu’il fasse nuit pendant que Sonam et Dorjay préparent le dîner de ce soir.

 

Laisser un commentaire