Trek du Chadar : Nyerak (7ème jour)

Publié le par Jonathan | Commentaires (0)

Grand ciel bleu aujourd’hui pour descendre de Skyumpata jusqu’à la rivière gelée et le village de Nyerak où nous attendent deux de nos porteurs.

La descente est un peu dangereuse du village jusqu’aux gorges étroites car c’est très raide et il y a 20 cm à 30 cm de neige, et il n’y a plus vraiment de chemin. A un endroit on doit descendre sur les fesses sur cinq mètres environ, comme sur un toboggan car c’est gelé.

On arrive ensuite dans des gorges très étroites, moins de 5 mètres de large et plus de 500 mètres de hauteur. A plusieurs endroits Sonam doit faire des marches au piolet pour qu’on puisse descendre des cascades de glace. A la dernière on utilise même une corde par sécurité car c’est un peu dangereux. En sortant des gorges, on se trouve dans une vallée plus large, et Sonam aperçoit plusieurs ibex sur les hauteurs de la montagne. Mais ils sont difficiles à observer car c’est la première fois que j’en vois en deux Chadar et deux hiver au Zanskar.

Passage délicat d'une cascade de glace

Passage délicat d’une cascade de glace

On rejoint ensuite le Chadar par une dernière descente raide où on peut faire un peu de ski tellement c’est pentu et enneigé, puis on arrive rapidement à Nyerak vers 12h. Il y a une auberge de plus pour accueillir les touristes par rapport à l’an dernier, et des places pour installer des tentes.

Après le repas, on part tous les trois visiter le village de Nyerak, situé beaucoup plus haut sur la montagne (200 m ou 300 m plus haut). Au bout d’une heure on trouve quelques maisons mais le village est encore au-dessus, pas loin de deux heures de marche depuis l’auberge. Le village est très joli, tout comme la vue depuis le petit monastère qui n’est plus utilisé puisque les moines sont partis à Lingshed.

Retour à l’auberge pour le quatre heures comme tous les jours, avec Dorjay qui nous prépare du thé noir accompagné de biscuits. Le soir on mange de la soupe avec pop-corn, des pâtes et un petit gâteau avec des fruits secs. On se couche tôt ce soir, vers 19h30, car demain on part de bonne heure pour arriver les premiers à la grotte où l’on va, appelée Hotong Bao.

Laisser un commentaire