Longue puja et cours un peu spécial à la nonnerie

Publié le par Jonathan | Commentaires (0)

Il y a eu une petite bagarre la semaine dernière entre deux jeunes moines de l’école au repas de midi, mais rien de méchant. Après avoir joué au volley-ball, les petits moines se sont amusés à faire des avions en papier, et maintenant ils s’amusent à glisser sur la glace, après la fin de leurs cours à 17h, au moment de dîner. Un peu moins de soleil cette semaine et il reste à peu près 5 cm de neige.

Lundi, il y a à nouveau eu du tir à l’arc sur un autre terrain au village de Karsha mais cette fois il n’y avait que les villageois de Karsha et les moines, qui ont aussi joué, pas beaucoup mieux que les autres. Ils m’ont proposé de jouer mais j’ai pas osé. Dimanche on va tous à Padum pour un concours de tir à l’arc avec encore des équipes qui viennent d’autres villages du Zanskar.

2ème dartse au village de Karsha

2ème dartse au village de Karsha

Je pense rester sur place jusqu’au lundi, pour acheter des chaussures (pour pas user celle que j’ai, pour les randonnées), des pains « gâteaux » et des beignets dans lesquels mettre de la confiture pour les manger comme en France, et aller sur Internet pour envoyer un mail à tout le monde, aux autre français de la randonnée, et peut-être acheter les billets d’avion et de train.

Mercredi, il y avait une journée avec de longues puja à la nonnerie, et j’y ai passé la matinée, avec 10 nonnes qui priaient et la plus jeune qui servait le thé. La salle est beaucoup plus petite que pour les moines et leur puja est plus harmonieuse et agréable. J’ai pu aussi manger avec elles, chapatis et paba avec du yaourt et de la thukpa. Jeudi, c’était les moines qui avaient plusieurs puja mais rien de particulier, à part des dons d’objets le matin au monastère (matériel de cuisine, chaussettes, couvertures, matelas…).

L’après-midi, cours un peu spécial à la nonnerie, où elles m’ont montré des oiseaux que j’ai voulu prendre en photos (la veille il y avait eu un aigle mais on l’a perdu de vue donc je n’ai pas pu faire de photo). Ensuite, une des filles voulait que je lui fasse une photo, puis les autres aussi, puis on a fait des photos de groupe. Elles ont aussi voulu des photos d’elles en train de jongler avec une sorte de balle faite avec des cordons (apparemment il n’y a que les filles qui y jouent) et elles m’ont pris en photo en train d’y jouer aussi. Cours donc assez inhabituel mais amusant, comme souvent avec elles.

Aujourd’hui les moines ont commencé à faire un grand mandala, et utilisent des objets spéciaux pour être précis, et sont quatre ou cinq à travailler dessus.

Laisser un commentaire