Très froid et neige au Zanskar et malade

Publié le par Jonathan | Commentaires (0)

La neige sera tombée pendant trois jours, avec environ 20 cm au total, et il a fallut la sortir des terrasses et de la cours principale du monastère.

Mais je n’y ai pas beaucoup participé, car j’avais la diarrhée depuis le début de la semaine. Le Tiorfan avait réduit pendant un ou deux jours mais ça n’allait pas beaucoup mieux, alors j’ai pris les antibiotiques, l’Ercéfuryl. Ça a bien arrêté la diarrhée mais ça m’a beaucoup fatigué, avec le cœur qui battait beaucoup plus vite après avoir commencé à les prendre.

La cours du monastère de Karsha au soleil

La cours du monastère de Karsha au soleil

Je suis même resté au lit toute une journée au chaud sous les couvertures et les trois moines avec qui je vis, dont un petit de l’école, se sont bien occupés de moi. Un petit déjeuner spécial pour moi, chapatis avec confiture dans la pièce commune un peu chauffée à la place de la tsampa dans la salle de puja (prières) froide. Du coup je n’ai pas fait de cours d’anglais jeudi et vendredi. Aujourd’hui ça va mieux mais il n’y a pas eu de cours d’anglais non plus.

Il y a eu une puja spéciale à 10h30 jusqu’à 12h environ pour une grande fête qui aura lieu ici à Karsha dans 10 jours, avec des moines et personnes qui viennent de tout le Zanskar. Les petits qui servent le thé ont aussi distribué à tout le monde des biscuits, chapatis et bonbons pour cette puja spéciale.

Il a fait très froid aujourd’hui, après avoir lavé mon assiette à la cuisine du monastère, l’eau a gelée en 5 minutes. Nouvelle douche aujourd’hui et rapide, car il fait vite froid, et nouvel étendage du linge, qui avait dû être rentré la dernière fois à cause de la neige. La neige s’est sublimée depuis et il n’y a plus de neige dans la cours du monastère.

Je ne sais pas si je suis tombé malade à cause de l’eau et de la nourriture, puisque la cuisine du monastère est plutôt sale et poussiéreuse, ou si c’est à cause du froid comme me le disent les moines, ou si c’est en buvant trop de thé au beurre salé. Ils m’ont même mis du chauffage avec une bouteille de gaz pour avoir moins froid dans la chambre.

Demain, jour de repos en principe, à moins qu’on ne doive faire le ravitaillement en eau comme dimanche dernier. Hier soir, des gens faisant des travaux sur les routes du Zanskar ont passé la nuit au monastère, dont deux dans une chambre de la maison dans laquelle je vis. Ce soir c’est plus calme et ils m’apprennent un peu plus le ladakhi et je commence aussi à apprendre l’alphabet et ses 30 signes, qui correspondent à un son/syllabe et aussi à un mot.

Laisser un commentaire