Départ du Zanskar vers le Ladakh, festival à Hemis

Publié le par Jonathan | Commentaires (0)

Départ le lendemain à 4h de Karsha et 5h de Padum. Puis on passe devant des glaciers, dont le Drang-Drung qui arrive au bord de la route, et celui du Nun-Kun, sur une route faite de terre et de cailloux jusqu’à Kargil. A partir du col du Pense-la, on arrive dans la vallée de la Suru, beaucoup plus verte que le Zanskar. On arrive à Kargil vers 17h, je me douche avec de l’eau chaude dans une pièce chaude pour la première fois depuis longtemps, pendant que Sonam va voir un ami et essaie de contacter le père de la jeune nonne (le n° de téléphone n’est pas bon apparemment).

Le glacier Drang-Drung au col du Pense-la

Le glacier Drang-Drung au col du Pense-la

En revenant il me dit qu’il a croisé la sœur de sa tante qui lui a passé le bon n° de téléphone et son père va venir à la guest-house où on est. Une fois arrivé je lui donne les photos et la lettre, puis montre d’autres photos et vidéos sur l’appareil photo, et fait une photo de lui que j’imprimerai à Leh avec une lettre de lui aussi, et Sonam donnera tout ça en revenant à Karsha. Je pars ensuite visiter Kargil et faire quelques photos puis revient dormir à la guest-house, avec une autre personne qui dort avec nous et va aussi à Leh.

Départ à 6h sur une route goudronnée la plupart du temps et on arrive à Leh en début d’après-midi vers 13h. On va manger dans un restaurant où on est servi à volonté pour 80 Rs environ, puis je vais prendre quelques cadeaux dans l’après-midi.

Festival au monastère d'Hemis

Festival au monastère d’Hemis

Le lendemain matin je pars à Hemis pour le festival de deux jours avec les danses des moines avec des masques, en bus, 60 Rs pour 50 km, je visite les différentes salles de prières (quatre ou cinq en tout) et me place pour voir les danses (il faut payer pour aller en haut, 300 Rs d’après Sonam). Les danses se ressemblent un peu et vais visiter le musée pour 100 Rs pendant la pause déjeuner. Grand musée avec beaucoup de sculptures, ustensiles de cuisine, vieux textes et aussi quelques armes, environ 1h pour le visiter en prenant son temps. L’après-midi toujours les mêmes danses, et même chose le lendemain (de 12h à 14h seulement), mais il y avait deux ou trois fois moins de monde et j’ai pu avoir une bonne place pour faire les photos et des vidéos.

Sonam devait faire un trek en voiture pendant une semaine avec un français qui devait arriver ce jour-là mais il n’est pas là et n’arrivera pas les jours suivants, le trek sera annulé du coup. Dernier jour à Leh où je vais visiter l’ancien palais pour 100 Rs (5 Rs pour les indiens), pas grand chose à voir, des dessins, des photos et des statues. J’ai voulu aller voir le château juste à côté mais il fallait aussi payer, et comme je ne savais pas s’il y avait quelque chose à voir, je suis reparti.

Laisser un commentaire