Fin du trek du Chadar et arrivée à Karsha

Publié le par Jonathan | Commentaires (1)

Nuit froide dans la grotte avec l’air qui passe par l’ouverture du sac de couchage au niveau du visage. Marche assez courte d’environ 1h30 sur la rivière gelée avant de marcher sur une partie de la route. On déjeune au camp où restent des ouvriers Zanskaris pour garder le matériel pendant l’hiver avant d’être remplacés en été par des népalais pour la construction de la route. Ils sont payés par l’armée indienne. Après, un thé et le déjeuner, avec des pâtes, du thon, une tranche de fromage et des morceaux de chocolat.

Le village de Karsha au Zanskar depuis la route

Le village de Karsha au Zanskar depuis la route

Ensuite on part pour Karsha en jeep en passant assez haut au-dessus de la rivière avec de la neige sur la route. Ça ne glisse quasiment pas, mais il y a les ravins juste à côté. On passe par Hanumil, à côté de Pidmo et Pishu, puis on traverse Zangla et son palais royal, Stongdey et on s’arrête plusieurs fois en cours de route pour faire des photos, notamment en passant en face de Karsha, où il semble y avoir moins de neige. On s’arrête prendre un thé et manger des chapatis chez la petite sœur de Sonam à Padum.

On repart vers Karsha et on arrive vers 16h au moment où commence une cérémonie, la « makula puja », qui a lieu 4 fois par an pour apporter du soutien à la population en priant pour qu’il y ait moins de neige et pas de maladie. Après on suit les moines vers la salle de prières où ils prient en faisant sonner les cymbales pendant environ 1h avant de dîner. On passe la suite de la journée dans la chambre à Sonam pour manger et Jean-François et moi partons dans la chambre où je serai logé au monastère avec un autre moine.

Il nous invite dans la pièce commune de la maison où se trouve un autre moine ainsi que deux jeunes moines. Celui qui sera dans la même chambre que moi s’appelle lama Chosjung et a 30 ans, il y a aussi lama Otsal qui a 22 ans, Jigmat qui a 15 ans et vient d’un village à près de 30 km, et Joray qui a 11 ans et vient de Zangla. On discute avec eux accompagné par Sonam au début puis on boit du thé salé toute la soirée. On se couche finalement vers 22h après une journée bien remplie au monastère de Karsha, où je devrais passer de bons moments, avec une superbe vue sur toute la vallée du Zanskar, de Stongdey jusqu’à Padum où c’est tout blanc. Je ne sais pas encore les modalités des cours que je dois donner mais ce devrait être le cas bientôt.

Les prochains jours, il est prévu de visiter le monastère, l’appel de la puja avec la conque sur le toit du monastère, la nonnerie de Karsha situé de l’autre côté du village séparé par une rivière, et la visite du village de Karsha situé en contre-bas du monastère où les enfants jouaient à la luge, sous le soleil voilé par les nuages présent au-dessus de la chaîne du Zanskar.

1 réponse à Fin du trek du Chadar et arrivée à Karsha

  1. duvail

    La makula puja
    Ben t’en sait des choses!
    Je n’avais pas cette notion.
    Betement je pensais que c’etait pour les 4 petits francais…………………….

Laisser un commentaire