Un jour à Photang et grande fête à la nonnerie

Publié le par Jonathan | Commentaires (0)

On est allé avec les moines à un enterrement à Rijing, avec comme d’habitude prières le matin, et mises aux enchères l’après-midi. Entre les deux, on est descendu dans la vallée, en voitures et avec un petit moine qui soufflait dans le tung (la conque), pour brûler le corps sur un tas de pierres. Plein d’autres tas de pierres en se rapprochant de la rivière, une centaine en tout, avec un grand chorten sur le bas.

Jeudi je suis allé à Photang avec les nonnes, où le Dalaï-lama vient quelques fois quand il vient au Zanskar.

Vue depuis la vallée sur la rivière Doda

Vue depuis la vallée sur la rivière Doda

Une centaine de moines et nonnes qui lisent les textes sacrés bouddhistes, toute la journée. En y allant, une voiture a fait un tonneau en voulant nous éviter, en bas de Karsha. Pas de problèmes à priori, notre chauffeur ne s’est arrêté que 300 m plus loin pour aller voir. On était une dizaine à l’arrière de la camionnette avec quelques nonnes, mais personne ne semblait s’inquiéter.

Les jours suivants j’étais à la nonnerie et les moines sont partis une journée assez loin, après Phey, pour un enterrement. A la nonnerie il y a beaucoup de puja, pendant deux semaines, en principe, dont une le matin de 8h à 13h et une autre de 15h à 18h. Il y a deux ou trois femmes qui aident à faire la cuisine, et aussi un moine, qui dort à la nonnerie pendant ces deux semaines. J’aide aussi à faire la vaisselle et j’ai même dormi à la nonnerie avec lui. L’atmosphère y est toujours beaucoup plus harmonieuse et paisible, en dehors comme durant la puja.

Laisser un commentaire